Fier de ce qu’il se fait sur place

[singlepic id=59 w=320 h=240 float=left]Trêve de rugby pendant quelques jours. Je suis allé au Cameroun, au cours de la 2e quinzaine de juin, avec une équipe de la Serge Betsen Academy. Nous devions superviser l’acheminement du container rempli de divers matériels scolaires, sportifs, médicaux, mais aussi d’habits, des sacs de couchage (…) parti de la côte basque en mai via Marseille et Douala. Nous avons rendu visite à nos différents centres. C’était vraiment très enrichissant. Ca nous permet de rencontrer les équipes sur place pour découvrir le travail réalisé sur place. Il est réel et c’est une vraie source de satisfaction. On sait où vont les aides, comment l’argent est investi. On a un retour direct et ça donne vraiment envie de continuer. Je souhaite vraiment péreniser les actions menées sur place. Nous en sommes pas restés assez longtemps pour assister à la livraison de tous les colis dans les centres, mais je me plais à imaginer la joie de ceux qui travaillent sur place, la tête de ces enfants qui vont gonfler ces ballons à la drôle de forme ovale !

This entry was posted in A la une, Actualités, Serge Betsen Academy. Bookmark the permalink.

One Response to Fier de ce qu’il se fait sur place

  1. AUDY Lydwine says:

    Bravo à Serge Betsen d’offrir “son nom” au service des plus démunis! Installée à Yaoundé depuis 2 ans, j’entends parler de son association grâce aux bénévoles qui s’occupent de ses centres. Soulignons aussi l’investissement et le travail remarquable de 2 françaises, qui sur place, et grâce au soutien de Serge Betsen, ont ouvert un centre pour occuper des enfants défavorisés. Bravo à tous !!
    Lydwine AUDY