Let’s be trained as if you were professional rugby players for a seminar!

Network Rail, Morgan Sindall and TSO spent an afternoon together on the pitches of the London Wasps training ground in Acton on Thursday 23rd March. Here is the story of this unique moment.

Morgan Sindall is a leading UK construction and infrastructure company and TSO, a specialist in construction, renewal and maintenance of railway tracks, modernization and electrification of overhead catenary’s system. They have been chosen by Network Rail, the owner and infrastructure manager of most of the rail network in England, Scotland and Wales, to work together on a flagship project in King’s Cross. To them, talented people who get on well, communicate and understand each other are the key to success. To ensure a fruitful partnership and achieve their objectives, Andrew Jellis, Managing Director of Rail at Morgan Sindall and Sébastien Lustro, Rail Electrification Director at TSO in the UK contacted Serge Betsen to arrange a seminar for their teams.

Through his consultancy, Serge Betsen offers out-of-the-box solutions to enhance the team spirit within a company thanks to his experience as a French rugby union player and as a businessman. He has plenty of best practices to share! Morgan Sindall and TSO were keen to create strong links between their employees as they are currently collaborating and the managers of the companies want the teams to know each other well in order to be as efficient as possible. In this situation, they identified a Serge Betsen Consulting seminar as a solution to gather and engage their employees.

After welcoming the teams and sharing a quick lunch, Serge delivered a one hour speech in the changing rooms. Proud of their customised jerseys (a harlequin’s jersey mixing the colours of Network Rail, Morgan Sindall and TSO), the group was coached as a Barbarian team where teammates are not used to playing together.

 Seminar on the rugby pitch

 Nothing to worry about? We are not sure, as being coached by the ‘Grim Reaper’, one of the top flankers of the professional era of rugby union is not something that happens to you every day. Serge first reminded the values of a successful partnership and then shared his feelings moving from a French club to a British one. The habits in the two countries are of course very different, even if only a small sea separates them. With the French squad, Serge and his teammates arrived one day in advance for a match as they wanted everything to be planned in advance. They spent hours together chatting, sharing tips for the match, joking and playing cards. It was not the same spirit at the London Wasps: players arrived one hour and a half in advance only. They dealt with their own business in the morning spending time with their family for example, but when they arrived in the stadium, they focused on the match and only spoke about it. As you can imagine, Serge experienced a challenging cultural gap and had to adapt to get used to a new style. By discovering Serge’s story, the attendees of the seminar could identify themselves as they are currently facing a huge change with the recent partnership. Serge gave advice on how to create a team spirit in a short space of time between people from very different teams coming from two companies with strong cultures.

The participants moved to the rugby pitches to sing God Save the Queen. Serge led a warm-up and organized games to illustrate his speech. There was team building and touch rugby exercises aiming at gathering employees on a different atmosphere than in the office. Without having to use usual skills, they were asked to play the roles of rugby professionals and to give it a try. Motivation was the key. And it worked!

Last but not least, everybody shared a couple of beers at the clubhouse. No doubt this seminar took place in the UK! And the French seemed to get easily used to it.

Seminar on the rugby pitch

To organise a seminar led by Serge, contact our team on contact@sergebetsen.net and for further information about our consulting activities, please visit www.sergebetsen.net

Posted in A la une, Actualités | Comments Off

Scandale des corticoïdes pendant la finale du Top 14 – Retour sur mon expérience de joueur de haut niveau et invitation des joueurs à la prudence !

Vous savez surement qu’il y a des règles concernant la prise de corticoïdes. Depuis 2011, la France s’est rangée derrière la décision du CIO et de l’AMA, d’autoriser l’usage des corticoïdes pour se soigner à condition de disposer d’une autorisation à usage thérapeutique. La limite est fixée à 30 nanogrammes par millilitre. Or, les trois joueurs éclaboussés par le scandale la dépassent :  31, 49 et 81 nanogrammes.

Je vais faire rire certains je n’ai jamais eu recours à des infiltrations. J’ai joué (et participé à l’équivalent de 70 matchs que l’on peut considérer comme des matchs très très importants dans la carrière d’un joueur de haut niveau qu’il ne faut absolument pas louper sinon on considère que l’on a pas participer à la fête et c’est dur moralement !

Cela me rappelle mon absence du tournoi 2005 des 6 Nations ou j’avais eu une blessure du plancher orbital. Ce fameux match à Toulouse…

Je me rappelle avoir participé à des entrainements très diminué, mais je savais exactement ce que j’avais et aussi que ma récupération n’allait pas changer si on m’avait proposé d’avoir recours à des infiltrations.

Etre dans une équipe et ne pas faire d’un match qui compte, peut être vécu de manière difficile ! Je me souviens aller au château passer la semaine à l’entrainement et être malheureux de devoir rentrer chez moi parce que je n’étais pas retenu par les coachs.

Dur dur mais à aucun moment, je n’ai pensé faire changer les choses en prenant des produits ou autres. Louper 5 matches du tournoi est un exemple très important à mes yeux.

Sur cette base, seriez-vous prêts à prendre des corticoïdes si on vous le proposait pour participer à une rencontre ? Vous poserez-vous la question des effets de cette prise pour votre avenir et sur votre corps ?

L’autre raison qui fait que je n’ai jamais eu recours aux infiltrations m’est très personnelle et vous allez rire… je déteste les aiguilles donc rien que d’en voir une, cela me dissuadait de toute forme d’infiltration.

BON bref. Je conseille aux jeunes d’apprendre à connaitre leurs corps avant toute chose et de bien réfléchir aux conséquences des infiltrations. Ainsi ils pourront avoir une maitrise complète (mentale /physique et technique) de leurs performances ! Ce n’est évidemment pas normal que des joueurs blessés soient infiltrés pour pourvoir tenir leur place sur le terrain.

Enfin, je suis content que la FFRugby ait blanchi les joueurs du Racing cités dans l’affaire des corticoïdes et que cette histoire se termine de manière positive pour mon sport. Je reste conscient que cette lutte sur la prise de produits interdits est et restera quelque chose à mener systématiquement. Dans le sport, comme dans la vie de tous les jours, il y en a qui mettront en place une stratégie de travail (sacrifice, hygiène de vie, intensité et régularité, assiduité) les menant à la réussite, et d’autres qui penseront à prendre des raccourcis sans faire les efforts nécessaires. C’est l’histoire sans fin de l’être humain et de ses motivations internes et externes !
Vive le sport ! On l’aime tant quand on sait que les victoires ne sont pas entâchées.

 

Posted in Actualités | Comments Off

Suivre l’Aviva Premiership Rugby depuis la France sur SFR Sport 2, c’est maintenant possible ! Retour sur les deux premiers matchs que j’ai commentés en direct

Photo de Serge Betsen, commentateur SFR Sport 2

J’ai le plaisir d’avoir été choisi comme nouveau consultant avec Philippe Saint-André par SFR Sport 2 pour commenter certains matchs de l’Aviva Premiership Rugby. Je me suis déjà régalé à commenter deux matchs que je vous propose de redécouvrir à travers cet article. Et je vous donne rendez-vous ce samedi à 16h00 (en France) pour le match Saints VS Wasps. Ça promet d’envoyer ! C’est un grand plaisir pour moi de commenter ce match car je faisais partie de l’équipe des Wasps il n’y a pas si longtemps !

Voici donc mon analyse du match « Double Header » ! Traditionnellement le début du championnat anglais commence avec deux matchs à Twickenham. Les quatre clubs de Londres qui jouaient en première division s’affrontaient. Mais avec les Wasps partis à Coventry et les London Irish en Championship (Équivalent de la pro D2), c’était un peu différent cette fois-ci.

Le samedi 3 septembre étaient à l’affiche : « Saracens vs Worcester Warriors » et «Harlequins V Bristol ».

 

Quelques mots sur le match « Saracens vs Worcester Warriors » tout d’abord :

Une première mi-temps très compliquée avec beaucoup d’erreurs et notamment quelques fautes de mains de la part du double champion Saracens !

Les leaders de jeux, Billy et Mako les deux frères, Schalk Burger, Barrit et Itoje ont enchaîné des temps incroyables depuis leurs lignes des 22 mètres mais sur les dernières passes, ils ont commis beaucoup d’erreurs qui leur ont fait perdre ce précieux ballon.

En revanche, on a eu droit à une équipe de Warriors très présente, avec une défense très bien organisée. Des placages très denses souvent bien réussis ont permis de faire reculer le porteur du ballon. Il y a eu notamment des placages à deux pour arrêter le porteur de balle mais surtout le faire reculer.

Malgré ces efforts, l’équipe des champions a réussi à tenir au score de 6 à 3 à la mi-temps, grâce au nouveau Lozovsky. Je pense que vous allez entendre parler de ce jeune ouvreur qui fait office de remplaçant d’Owen Farrell. Ce dernier est au repos depuis la magnifique tournée des Anglais en Australie. On salue sa saison extra ordinaire : Premiership, Grand Schlem au Tournoi des 6 Nations, Champion d’Europe et d’Angleterre. Quatre grands succès pour ce joueur, j’appelle ça « le grand chelem d’une saison ». On repense aux matchs victorieux de son club et à ceux de l’équipe nationale. Cette performance aurait d’ailleurs pu arriver à Dan Carter pour les matches en club !

La seconde mi-temps a été un moment important pour les Saracens qui sont revenus avec de la conviction et des éléments stratégiques nouveaux pour continuer à attaquer ballon en main. Il y a eu des lancements de jeux sur touche très dynamiques et une base très solide.

On se souvient de passes pivot, à l’image de Schalk Burger sur son compatriote Britz le Talonneur qui joue comme un centre dès qu’il a fini sa fonction première (lancer en touche et poussée en mêlée).

Ils ont continué à mettre cette pression défensive dont eux seuls ont le secret en Europe aujourd’hui, malgré le Brexit ! Leurs efforts et leurs soucis de rendre une copie propre se sont achevés avec cet essai en bonus de leur 9 (le 21) remplaçant qui par sa vista (feinte de passe dans un trou de souris près du ruck) et son sens des crochers extérieurs a réussi l’exploit du quatrième essai du bonus offensif à la différence du Top 14 !

Un début frustrant pour le champion mais la victoire est au bout … Worscester devra régler les problèmes de discipline et surtout l’attaque car leur organisation défensive est bonne. Ils doivent créer un peu plus d’espaces pour espérer marquer des essais.

Score final : 35 à 3 pour les Saracens, soit une victoire plus que confortable pour les Saracens.

 

Passons au match « Harlequins vs Bristol ». 

Pour le retour de Bristol en première division anglaise depuis leur relégation en deuxième division il y a 8 ans, on pouvait s’attendre à un match écrasant de la part de l’équipe londonienne. Celle-ci était en effet censée briller avec son maillot à damier très sexy aux couleurs très flashy et surtout avec l’avantage de ne pas jouer loin de son stade.

C’est là où il ne faut surtout pas parier et attendre de jouer un match avant de crier victoire ou défaite. Voilà sûrement ce que les joueurs de Bristol se sont dit dans les vestiaires pour se motiver : « On ne veut pas repartir de Twickenham avec des regrets donc on va prendre toutes les opportunités possibles en attaque et en défense pour contrarier les Quins et leur montrer que notre place en Premiership n’est pas un hasard ».

De leur coté, les Quins ont connu beaucoup de changements en intersaison, surtout avec l’arrivée d’un nouveau capitaine.

Je n’avais pas fini de réfléchir à tous ces paramètres, que voilà cette équipe de Bristol qui en moins de 15 minutes marque deux essais ! Dany Care, le taulier des Quins qui, par habitude de jouer très très vite les pénalités s’est pris à son propre jeu et s’est fait intercepter sa longue passe.

Le premier essai résulte d’une intersection de Tom Varndell qui, en position d’infériorité numérique, choisit de faire une défense inversée. C’est une position à risque (50/50 ou encore “ça passe ou ça casse”) car, le joueur par sa position d’infériorité en défense, décide de ne pas subir la pression des attaquants qui sont en surnombre et d’attaquer le joueur qui va recevoir le ballon. Cette volonté d’anticiper permet à Tom Varndell de lire la trajectoire du ballon et de l’intercepter ! Magnifique.

Quant au second essai, il est réalisé par l’ouvreur Pisi qui réalise une contre attaque plein centre !

Cette équipe de Bristol, malgré la pluie, a joué un très beau rugby avec un jeu très ouvert, un paquet d’avant solide sur les phases statiques et mobiles sur les phases de mouvements en attaque. Leur défense était aussi solide. Je pense notamment à leur organisation défensive très mobile et efficace tout le long du match !

A la fin de la première mi-temps, les Quins sont passés devant avec un score de 15 à 14. Ils avaient, en effet, remis l’ordre dans leurs priorités. Ils ont réussi à gagner les ballons en touche pour créer un sentiment de danger dans la camp de Bristol ! Ils n’ont pas réalisé de fautes de mains et surtout, ils ont bien respecté leur adversaire en tapant des pénalités permettant à l’équipe de construire sa domination.

Connaissez-vous la règle sur les coups de pieds de pénalité ? Avez-vous le droit de charger sur le buteur qui tape une pénalité ? Ceci résume l’action de la deuxième mi-temps et montre surtout la volonté collective de cette équipe de ne pas lâcher jusqu’au coup de sifflet final. On salue d’ailleurs le dernier essai de Bristol qui leur a permis de prendre le bonus défensif à la dernière action !

Score finale : 21 à 19 pour les Quins.

Les Quins auront des sujets sur lesquels réfléchir : la touche, l’organisation défensive et la discipline car Joe Marler, le numéro 1 a risqué une sanction sur sa charge du centre Hanson sorti prématurément du match.

Quant à Bristol, je ne pense pas que les Quins seront la seule équipe qu’ils parviendront à contrarier ! Ils ont des arguments solides pour se maintenir. Mais peuvent-ils tenir sur la durée ? Ont-ils l’effectif suffisant ? Les matchs suivants le disent.

 

Depuis ces premiers matchs qui ont sonné le coup d’envoi de l’Aviva Premiership, plusieurs matchs se sont déroulés. J’ai suivi le parcours de Bristol qui n’a pour l’instant pas retrouvé son jeu du premier match lors de la confrontation avec les Saints (en journée 2) et avec les Wasps (en journée 3).

Place désormais à la 4e journée avec le match de samedi :  Wasps vs Saints, que je vais commenter et qui, je l’espère sera superbe.

Retrouvez moi sur SFR Sport 2 les 24/09, 02/10 et 29/10 comme commentateur des matchs de l’Aviva Premiership. Et surtout à tout à l’heure, 16h00 en France sur SFR Sport 2 pour le match Saints vs Wasps !

 

Posted in Uncategorized | Comments Off

Le rugby à 7 aux JO, un rêve devenu réalité

Réfléchissez quelques instants aux avantages pour un sport de devenir olympique. Maintenant, le rugby fait partie de ces sports qui ont la chance d’être suivis par des millions de téléspectateurs et qui inspirent de nouvelles générations d’athlètes. Le rugby aux JO, c’est un rêve qui se réalise pour beaucoup de rugbymen comme moi. Une opportunité rêvée de soutenir nos équipes françaises et tout d’abord de les féliciter pour leur sélection.

 

Serge photo

A Rio, toutes les équipes convoitent cette première médaille d’or pour marquer l’histoire du Rugby à 7. Je salue le travail acharné de Bernard Lapasset, Président d’IRB qui a tout donné pour que le retour du rugby aux JO devienne réalité. Les pro et les passionnés de rugby lui doivent une fière chandelle. Je tiens également à féliciter toutes les équipes qualifiées pour les JO. Je repense au match entre l’Espagne et Samoa, car les deux équipes se sont durement battues pour les qualifications. Je suis en train d’imaginer l’Espagne contre les All Blacks à Rio… J’en ai des frissons. En plus, il s’agit de rugby à 7, donc les combats sont encore plus difficiles qu’à XV. La moindre erreur est impardonnable et les opportunités, peu nombreuses en si un temps si court.

Dans tous les sports, les athlètes de haut niveau doivent être sur le qui-vive pour saisir les moindres opportunités, autrement la victoire si proche soit-elle peut passer sous le nez. Pour devenir un sportif de haut niveau, les qualités physiques et mentales nécessaires sont énormes. A 7, au rugby, les joueurs doivent faire preuve de beaucoup d’initiatives pour maximiser les chances de voir leur équipe marquer un essai. Le Seven est une version du rugby qui nécessite des qualités hors du commun et une capacité à moduler l’espace afin de créer du vide sur le terrain. Grâce aux JO 2016, le rugby à 7 rentre dans l’histoire et va sûrement devenir un sport à part entière. Auparavant, ce n’était qu’une première étape pour découvrir le rugby à XV.

La nouvelle génération de rugbymen et women de haut niveau est en cours de construction. J’ai une pensée spéciale pour notre équipe féminine française qui repart avec la 6e place. Elles ont juste manqué une ou deux opportunités en quarts de finale face aux Canadiennes. Je tiens à les féliciter pour leur parcours. Etre qualifiées pour les Jeux, c’était déjà une grande victoire pour la France. Bien entendu, je félicite chaleureusement les Australiennes pour leur médaille d’or. J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt les derniers matchs et surtout la finale entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande, deux équipes aux niveaux impressionnants.

Place maintenant à la compétition masculine qui commence aujourd’hui. J’espère que les Français sont en excellente forme physique. Les gars, n’oubliez pas de chercher l’équilibre parfait entre attaque et défense. Penser aux valeurs du rugby pendant que vous jouez, afin de vous dépasser et faire preuve d’un esprit d’équipe essentiel à votre réussite. Maintenant ça y est, il faut tout donner et surtout vous faire plaisir. Après tant d’efforts et de sacrifices, votre heure est venue. On compte sur vous pour créer la surprise !

Un dernier mot pour les supporters dont j’aurai la chance de faire partie : vous avez seulement 2 fois 7 minutes pour soutenir l’équipe de France. Donc interdiction d’aller faire un tour pendant les matchs, car autrement vous ne pourrez pas regagner vos sièges à temps ;). Je compte sur vous pour soutenir nos chers Français. Sachez qu’en tant qu’ancien international français de rugby, je sais combien le soutien du stade peut être important. Donc donnez-vous en à cœur joie !

Amusez-vous, que vous soyez joueurs ou supporters ! Allez les Bleus !

#Olympics #Rio2016

Posted in Uncategorized | Comments Off

J-2 avant les Jeux Olympiques de Rio !

Comme vous le savez, je serai présent à Rio pour les Jeux Olympiques du 9 au 17 août. Vous pouvez compter sur moi pour être ambassadeur et intervenant lors des compétitions olympiques et de soirées de gala, mais aussi pour commenter des matchs lors d’interviews.
Et c’est avec plaisir que j’assisterai au retour du rugby aux JO à travers le rugby à 7, une belle aventure dans l’histoire de ce sport qui m’est cher. Je garderai un oeil sur nos équipes françaises et les soutiendrai du mieux que je peux.

L’année dernière, lors d’un passage au Brésil, j’ai coaché les joueurs du club de Guanabara Rugby. Je profiterai donc ce voyage à Rio pour constater leurs progrès et apporter une nouvelle fois mon soutien à cette nouvelle équipe.

A bientôt à Rio pour ceux qui seront là ! #espritbleu

 

Rio_signature

 

 

 

Posted in A la une | Comments Off

SBA : L’aventure continue au Cameroun…

Bonjour à tous,

Mes nouvelles ne seraient pas complètes si je n’évoquais pas la Serge Betsen Academy.  Ce mois de mai nous a permis de récolter de belles sommes d’argent au profit de mon association.  Grâce au soutien de la Wasps Academy, nous avons pu récolter plus de 10,000£. En effet, lors du match London Irish contre London Wasps, elle a proposé plus de 7000 bérets à ses couleurs, en échange d’un don, à ses supporters. En tant qu’ancien capitaine des Wasps, je suis très content d’avoir vu émerger cette initiative. Je félicite et remercie ces jeunes joueurs et leur coach Ian Taplin d’avoir mis en place ce projet.

Vente des bérets.

Vente des bérets.

En plus de cela, le 21 mai dernier, Emilie et Michel Taride nous ont aidés à organiser notre concert annuel au profit de SBA. De jeunes et talentueux musiciens formés par Nimrod Borenstein, ont rejoué les classiques de la musique pour le plus grand plaisir des spectateurs. Madame Sylvaine Carta Le Vert, Consule générale de France à Londres, nous a honorés de sa présence. Je la remercie tout particulièrement d’avoir assisté à ce concert, ainsi que tous ceux qui ont contribué et participé à la réalisation de ce projet, pour une cause qui me tient à cœur.

En compagnie de l'équipe des musiciens.

En compagnie de l’équipe des musiciens.

Tous les bénéfices collectés serviront à poursuivre les actions et projets de la SBA, association avec laquelle nous transmettons aux enfants camerounais, via le rugby, des valeurs qui les font grandir. Prochainement, nous organisons un diner à Paris en partenariat avec une autre association Kampuchea Balopp, qui est similaire à la Serge Betsen Academy mais qui oeuvre au Cambodge le mercredi 22 juin au soir. Voici les informations relatives au diner, si vous êtes disponible et souhaitez vous joindre à nous avec des clients ou contacts : Où : Restaurant “La Manufacture” à Issy les Moulineaux Quand : Mercredi 22 juin 2016, 19h Participation : 100€ par personne (paiement sur place par chèque ou espèces, avec possibilité d’obtenir un reçu fiscal pour l’entreprise ou l’individuel correspondant au montant de la participation). Réservation : par email à jenna@sergebetsenacademy.org

Merci de votre soutien,

Serge.

Posted in Uncategorized | Comments Off

SBR : l’organisation du tournoi des 6 écoles, une belle réussite !

Bonjour à tous,

Comme je vous le disais dans mon dernier message, Serge Betsen Consulting a donné l’année dernière, naissance à Serge Betsen Rugby. SBR propose des programmes de coaching haute qualité en rugby et autres sports, pour aider à développer ses compétences physiques, psychologiques et sociales.  Dernièrement, nous avons organisé notre premier tournoi de rugby inter-écoles.

Vendredi 27 mai – 10h30 : c’est le début de notre second tournoi inter-écoles, alias le « tournoi des 6 écoles » selon lepetitjournal.com !

Ce vendredi, c’est l’école primaire André Malraux qui reçoit à Cuckoo Park, dans le London Borough of Ealing les CM2/Year 6, des écoles : Marie d’Orliac, Wix, Ecole Bilingue, Winston Churchill et Chase Bridge. En plus de ces six écoles, un invité surprise est apparu lors du warm-up : Kévin des Minions ! Au son de Runaway, il a motivé et entraîné les enfants avant le début des matchs. Ils se sont également précipités sous le gazebo prêté par notre partenarire Sporting Duet Academy pour se faire une beauté au stand de maquillage d’Et Patati et Patata ; et se ravitailler à celui des cramiques de la boulangerie « Aux Merveilleux de Fred », avant de se lancer dans l’affrontement… Quoi de mieux pour bien se préparer au tournoi ?

Après cet échauffement, les matchs ont commencé. Pour ce tournoi, l’équipe de Serge Betsen Rugby a privilégié la méthode du Tag Rugby, où les plaquages sont interdits, et remplacés par des tags que l’on doit dé-scratcher de la ceinture des adversaires. Pendant que douze équipes jouaient, deux faisaient des ateliers skills avec un coach. Et les équipes tournaient ainsi, alternant matchs et ateliers. Je circulais entre les terrains, j’encourageais les équipes et leur donnais des conseils pour améliorer leur jeu ! Les matchs s’enchaînaient, les essais s’accumulaient, les points de compétence aussi et, cri de victoire… : l’équipe Macho Piguo de Wix a remporté le tournoi ! Toutes les équipes sont reparties avec un trophée et/ou une médaille, et un sac Serge Betsen Rugby.

A la fin d’un tournoi aussi bien réussi, et quand on a un esprit de compétition et une passion pour le coaching des jeunes comme les miens, on a juste une hâte : organiser le prochain tournoi !

Le tournoi en photo. © LoloGraphic, et Serge Betsen Rugby.

Le tournoi en photo. © LoloGraphic, et Serge Betsen Rugby.

Un grand merci à nos partenaires Et Patati Patata et Aux Merveilleux de Fred pour leur soutien, à Laurent Hourdin pour ses photos et à l’école André Malraux, nos hôtes qui nous ont fait confiance en faisant appel à nos services. Pour en savoir plus sur notre programme de coaching en rugby et multisports pour les jeunes et nos activités durant toute l’année, merci de visiter www.sergebetsenrugby.com.

Nos partenaires : Et Patati et Patata et Aux Merveilleux de Fred

Nos partenaires : Et Patati et Patata et Aux Merveilleux de Fred

A très vite pour de nouvelles aventures. Et n’hésitez pas à me contacter à l’adresse suivante : contact@sergebetsen.net, ou à consulter mon site SBR, si vous être intéressé par des séances de coaching, des anniversaires rugby ou des tournois.

Serge.

Posted in Uncategorized | Comments Off

SBC : un mois riche en événements corporate.

Bonjour,

Veuillez excuser mon silence mais j’ai été très occupé dernièrement, comme vous pourrez le lire dans cet article. Notre équipe s’est agrandie : Serge Betsen Consulting suit avec attention les premiers pas de Serge Betsen RugbyLa Financière du Sport a pris du poids, et la Serge Betsen Academy et les French Legends poursuivent leur chemin.

Intervention Pole Emploi / Adecco

Comme vous le savez sans doute, SBC intervient lors de séminaires en entreprises. Ce mercredi 25 mai, j’ai fait ma première intervention auprès de managers venus se former à l’Université du Management de Pôle Emploi. Au total, plus de 300 personnes étaient réunies pour une conférence sur le thème « faire coopérer son équipe ». L’idée de faire appel à une figure du rugby pour intervenir en entreprise répond à une volonté de rapprocher les valeurs du rugby des repères managériaux des entreprises. En tant qu’ancien capitaine de l’équipe de France, et ancien coach des London Scottish, j’ai pu partager mon expérience et faire le lien entre les valeurs du rugby et celles de l’entreprise, qui, dans ce cas, étaient  la performance, la responsabilité, la simplicité, la proximité et la confiance.

unnamed

Conférence Adecco © Adecco

Conférence Adecco © Adecco

Je viens également de finir un cycle d’intervention pour Adecco. Je suis intervenu aux quatre coins de la France, et notamment dans deux stades qui accueilleront l’Euro 2016 : à Paris, au siège du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) ; au Parc Olympique Lyonnais ; au Stade Matmut Atlantique de Bordeaux et à Lille. Je les remercie tout particulièrement pour ces mois de collaboration, riches en rencontres et en partage. Je tiens également à mettre en avant leur très belle initiative solidaire : Win4Youth. Le groupe récolte des fonds pour des associations aidant les enfants ; en proposant à ses collaborateurs, ses clients ou ses partenaires de faire du sport.

Je salue et encourage ces entreprises qui se servent des valeurs du rugby pour motiver leurs équipes. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaiter organiser des conférences ou séminaires sur ces thèmes.

European Professional Club Rugby (EPCR) – Paris Sevens

Au mois de mai, fais ce qu’il te plaît. C’est un peu comme cela que je résumerais ces dernières semaines. En effet, pour les 20 ans de la Coupe d’Europe, j’ai eu la chance d’être invité par Simon Halliday, président de l’EPCR sur le plateau des finales de la Challenge Cup et de la Champions Cup. Je suis également intervenu en tant qu’ambassadeur d’Heineken pour la Champions Cup, où j’ai partagé un excellent moment avec des légendes du rugby français, notamment Pascal Papé, Bernard Viviès, Marc Lièvremont ou Aurélien Rougerie.

En compagnie de Pascal Sabrié, Simon Halliday, et des joueurs : Papé, Rougerie, Viviès, Lièvremont © Heineken Club

En compagnie de Pascal Sabrié, Simon Halliday, et des joueurs : Papé, Rougerie, Viviès, Lièvremont © Heineken Club

Ces finales ont respectivement eu lieu les 13 et 14 mai 2016, au Grand Stade de Lyon ; opposant dans le premier cas, Montpellier aux Harlequins, et dans le second, les Saracens au Racing 92. J’ai eu l’occasion de rencontrer les joueurs après le match, de féliciter les deux vainqueurs : Montpellier et les Saracens ; mais également de m’entretenir avec le chef des lieux, Jean-Michel Aulas.

En compagnie de Jean-Michel Aulas et Jason Leonard.

En compagnie de Jean-Michel Aulas et Jason Leonard.

JO de Rio – sur place du 9 au 17 août 

Comme je l’annonçais dans mes vœux de début d’année, je serai présent à Rio pour les Jeux Olympiques. Vous pouvez compter sur moi pour être ambassadeur ou intervenant lors des compétitions olympiques et de soirées de gala, contactez-moi à l’adresse suivante : contact@sergebetsen.net !

Et c’est avec plaisir que je reverrai le rugby revenir aux JO à travers le rugby à 7. En effet, depuis 1924, la discipline avait été retirée après une finale mouvementée entre la France et les Etats-Unis au stade olympique de Colombes ; finale à  l’issue de laquelle les Etats-Unis remportèrent le match au score de 17 contre 3. Qui sera en finale cette année ?

Aussi, l’année dernière, lors d’un passage au Brésil, j’ai coaché les joueurs du club de Guanabara Rugby. Revenir à Rio me permettra donc de voir leurs progrès et d’apporter une nouvelle fois mon soutien à cette équipe nouvelle.

 

A bientôt,

Serge.

Posted in Uncategorized | Comments Off

Le programme de coaching Serge Betsen Rugby se dote d’un nouveau site internet !

Nous sommes heureux de vous annoncer le lancement de notre nouveau site internet, www.sergebetsenrugby.com. Il vous renseignera en détails sur nos activités de coaching, nos actualités et nos futurs évènements !

Launch of our new website - copie 2 BD

 Ce site internet à la navigation facile vous permettra de découvrir l’étendue de nos programmes allant des cours d’Education Physique et Sportive délivrés à l’école aux anniversaires, en passant par les programmes extra-scolaires et les camps de vacances.

 Serge Betsen Rugby (SBR) est un service de coaching multisport rattaché à Serge Betsen Consulting et dédié aux enfants et adolescents de 6 à 18 ans. Profitant de l’expérience et de la passion de Serge Betsen pour le sport, les jeunes bénéficient d’une éducation sportive de pointe, inscrite dans une perspective holistique visant à les impliquer pleinement dans le processus d’apprentissage. SBR aide les enfants à comprendre comment fonctionne leurs corps afin qu’ils repoussent leurs limites dans toutes sortes d’activités physique dont le rugby.

Notre site vous permettra de partir à la rencontre de Serge Betsen et de son équipe de coaches mais également de découvrir les écoles partenaires du programme.

Nous espérons que vous apprécierez notre site et que vous le consulterez régulièrement pour être tenus informés de nos actualités. N’hésitez pas à nous contacter pour partager avec nous vos commentaires et interrogations. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre.

A très bientôt sur www.sergebetsenrugby.com et sur le terrain bien entendu !

Posted in Uncategorized | Comments Off

Blog – Août 2014

28 August – Ice Bucket Challenge!

Merci à Farid El Alagui de m’avoir nominé #icebucketchallenge. Je relève le défi pour soutenir les personnes atteintes de la maladie de Charcot! Et je nomine à mon tour: Olivier Morato, Dimitri Yachvili et Simon Shaw!

Faites, vous aussi, une donation, même si vous ne voulez pas vous mouiller!  http://www.mndassociation.org/news-and-events/Latest+News/join-in-and-take-the-ice-bucket-challenge-today

c03fd54abadb153073ec03

15-21 Aout – Jeux Olympiques de la Jeunesse – Nankin, Chine

J’ai eu le plaisir d’être invité par la délégation française  à partager un moment de convivialité lors des 2es Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nankin. Là j’y ai rencontré les jeunes espoirs du sport, pour leur apporter les messages de soutien pour les aider dans leur performance.

Et la France est championne en rugby à 7! http://www.lerugbynistere.fr/videos/video-la-france-championne-olympique-rugby-7-jeux-olympiques-jeunesse-2014-2008141042.php

 

20140817_152623

Les jeunes athlètes pratiquent la calligraphie au centre culturel.20140817_145600

20140817_145429 20140817_145010 photo

 

Posted in Uncategorized | Comments Off